Les artistes du moment

 

L’étude soutient bénévolement la création artistique en assurant la promotion des artistes vivants par des expositions (permanente ou temporaires) notamment avec l’aide de la Galerie Thomas Bernard.

Madagascar et white pine #2
Olivier Masmonteil
2020
Huile sur toile, 120 x 100 cm

Olivier Masmonteil est un peintre de métier scrupuleux, soigneux, méticuleux. Depuis 25 ans il s’ emploie à explorer différentes étapes d’une histoire de la peinture et de ses thèmes classiques. Pour autant l’approche est bien plus complexe qu’il n’y parait, car en « carottant » cette histoire, c’est tout autant la question de la peinture que du statut de son auteur qui apparait. En effet, depuis les premiers emprunts à Courbet jusqu’à l’emploi des motifs des années trente, ce n’est pas qu’une histoire de la peinture qui a été bouleversée, mais aussi celle, sociale, de son auteur. L’artiste intellectuel que décrivait Léonard de Vinci, est devenu artiste génie chez Baudelaire, puis travailleur avec les avants gardes.

Monolithe Jaune
Kevin Rouillard
2020
Bidon, acier, 279 x 164,5 x 3,5 cm

Né en 1989, Kevin Rouillard est diplômé avec les félicitations du jury de l’ENSBA de Paris en 2014. Après avoir participé au 60ème Salon de Montrouge et au prix de la Villa Emerige (Empiristes) en 2015, il remporte le prix de la Fondation François de Hatvany. En 2016 il participe à l’exposition Distopark, au Confort Moderne à Poitiers, ainsi qu’à l’exposition Le Nouveau monde industriel, (commissariat : Nicolas Bourriaud) à la Galleria Continua / Les Moulins. Ses oeuvres ont été montrées aux Abattoirs, FRAC Midi-Pyrénées, Toulouse, pour l’exposition Autour du Nouveau Réalisme, Les dadas des Daniel. En 2017 : des expositions personnelles à l’Assaut de la menuiserie, Saint-Etienne ainsi qu’à The Chimney, New-York, et une exposition collective hors les murs du Centre d’Art Parc Saint Léger. En 2018, la Junqueira Artists Residency l’accueille à Lisbonne donnant lieu à deux expositions personnelles. Plus récemment, à la suite du prix SAM Art Projects reçu en 2018, le Palais de Tokyo abrite en 2020 son exposition personnelle Le Grand Mur, tandis que la galerie Thomas Bernard ouvre, dans le même temps, son exposition Soudure et Mayonnaise.